La tolérance dans l’Islam

    La tolérance dans l’Islam

    Le Coran donne cinq directives aux musulmans pour développer notre tolérance et notre compréhension envers les autres religions.

    • La dignité de chacun doit être respectée, quelle que soit sa religion, sa race, son origine ethnique, son genre ou son statut social (réf. : Le Coran, 17 : 70). Puisque nous sommes tous créés par Dieu Tout-Puissant, Créateur de toutes choses, nous devons faire preuve de respect et de bienveillance envers les autres et agir avec honneur.

    • L’Islam nous enseigne que c’est la volonté de Dieu si l’humain qu’Il a créé croit en différentes religions, ou en aucune religion, l’athéisme lui-même étant considéré comme une religion ou un système de croyance (réf. : Le Coran, 10 : 99). Mais Dieu Tout-Puissant est mécontent lorsque certains humains choisissent de ne croire en rien. (réf. Le Coran, 39 : 7)

    • D’après le Coran, la liberté de religion est très clairement un droit conféré par Dieu. (réf. Le Coran, 2 : 256)

    • Le sort de l’humanité toute entière repose entre les mains de Dieu, le Tout-Puissant, son Créateur, vers qui nous retournerons tous. (réf. Le Coran, 22 : 68-69 et 42 : 15)

    Dieu aime la justice et ceux qui tentent de l’appliquer, en particulier envers ceux qui sont différents de quelque manière que ce soit, y compris concernant les croyances religieuses. (Réf. Le Coran, 5 : 8 et 60 : 8)

    Un timbre postal musulman créé par le maître calligraphe Mohamed Zakariya pour l’Aïd a communiqué un message de tolérance à des millions de personnes aux États-Unis. Sur le timbre est inscrit une parole du prophète Muhammad (que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui) que l’on peut traduire ainsi :  « Tout préjudice est illégal : qu’il soit involontaire ou volontaire »